Gérez la confidentialité de vos photos sur la Timeline Facebook

La “Timeline” (ou “Journal”) de Facebook va s’imposer dans les semaines à venir. Tous les utilisateurs du numéro un des réseaux sociaux vont être forcés de s’en servir. Une petite revue de la gestion des paramètres de confidentialité de vos photos est donc nécessaire.

En premier lieu, il vous sera demandé de choisir une photo de couverture, semblable à une bannière. Il est impossible de contrôler sa visibilité, celle-ci étant publique par défaut. Il est conseillé de choisir une photo neutre, qui pourra s’adresser autant à vos amis, à votre famille  qu’à vos contacts professionnels.


Pour contrôler la confidentialité de vos photos de profil, allez dans “Vos albums”, puis cliquez sur le petit globe qui se situe en dessous de l’aperçu de votre album. D’ici, vous avez plusieurs solutions de protection : vous pouvez choisir entre une visibilité publique, ou bien sélectionner l’option seulement à vos amis, à vous uniquement, personnalisée ou encore adressée à vos listes d’amis (il est toujours conseillé de faire trois grandes listes : contacts amicaux, contacts familiaux et contacts professionnels).
Dans le paramètre “Personnalisé”, vous avez alors le choix entre montrer vos photos de profil à vos amis, à vos amis et à leurs amis, à vous uniquement, à certaines personnes ou à certaines listes. Vous avez aussi la possibilité de choisir à qui vous ne souhaitez pas montrer vos photos. Il suffit de rentrer le nom des personnes en question et de le sélectionner.

Vous pouvez contrôler la confidentialité de vos albums photos en faisant la même manipulation que pour vos photos de profil.

Il existe un autre moyen d’accéder à ces paramètres. Quand vous cliquez sur une photo, en dessous à droite apparaît “Ouvert à” à côté d’un petit cadenas. Cliquez alors sur “Modifier”.
Si vous publiez une photo sur votre mur depuis la case de publication, vous pouvez choisir avant sa parution, qui la verra. Vous pouvez modifier ces paramètres par la suite.

L’arrivée de la Timeline de Facebook est ainsi une bonne occasion de réorganiser tous vos paramètres de confidentialité et de trier vos photos. Profitez-en.

Si vous avez des difficultés avec les nouveaux changements, sachez que Continuum Communication peut vous accompagner grâce à des formations aux pages Facebook destinées aux entreprises.

Pierre-Antoine Bardet

Publicités

Comment gérer vos paramètres de confidentialité sur Facebook ?

Depuis que Facebook a réalisé ses dernières transformations, il est important, si vous ne l’avez pas déjà fait, de contrôler vos paramètres de confidentialité. Nous effectuons dans ce billet un résumé de l’ensemble de ces fonctions.

Dans vos paramètres de confidentialité (petite flèche à droite en haut de votre écran), vous avez le choix de sélectionner qui peut avoir accès à votre compte : Public, Amis, Personnalisé.

Vous pouvez par la suite contrôler différentes options de confidentialité :

  • Méthode de connexion : vous pouvez gérer la manière d’entrer en contact avec les personnes que vous connaissez. Cette section a son importance, puisque c’est ici que vous allez pouvoir définir qui peut vous trouver en cherchant votre nom, qui peut vous envoyer des invitations, des messages Facebook, ou bien publier sur votre babillard Quelle est la meilleure option ? Cela dépend de vous et de la façon dont vous utilisez votre Facebook. Nous conseillons de mettre l’ensemble de ses options sur Amis ou Amis de mes amis, dans l’optique de ne diffuser ses informations qu’à un public choisi et ciblé.
  • Fonctionnement des identifications : Ici, vous pouvez être averti lorsque vos amis vous identifient ou identifient votre contenu. Une option très importante, si elle est bien gérée, puisqu’elle vous permettra de prendre connaissance des contenus publiés sur Facebook vous concernant. Nous vous conseillons d’activer (ON) L’examen du profil ainsi que les Vérifications d’identification, et de mettre sur Amis la Visibilité maximum du profil.
  • Applications et sites web : Certaines applications et jeux partagent vos données. Nous vous conseillons de décocher tout ce qui concerne vos photos et votre statut dans les parties Applications que vous utilisez et Comment les autres transmettent vos informations aux applications qu’ils utilisent.

La publicité et Facebook
Depuis peu Facebook a signé des partenariats avec plusieurs entreprises, permettant à celles-ci de faire usage de certaines de vos données sur leurs sites. Cette option est automatiquement activée si vous n’ y avez pas touché. C’est une manière peu éthique de faire usage de données personnelles, puisque ces partenariats sont demeurés très discrets et peu publicisés. Il y a quelque temps de cela, il était encore possible d’empêcher cela en suivant ces étapes :

1.Allez dans Personnalisation instantanée ,

2.Une première page expliquant les partenariats apparaîtra, appuyez sur le bouton Fermer

3.Dans la deuxième page, décochez la case Activer la personnalisation instantanée sur les sites web partenaires.

Vous pourrez observer que la case est maintenant grisée et qu’il n’est plus possible de la décocher.

Toujours dans cette partie Applications et sites web, vous pouvez choisir que la recherche de votre profil soit publique ou non dans les moteurs de recherche. Si vous souhaitez que votre profil ne soit pas trouvé dans les moteurs de recherche, vous devez décocher la case Activer la recherche publique dans Recherche Publique

  • Limiter l’audience des anciennes publications : Si vous utilisez cet outil, le contenu du profil que vous aurez partagé avec d’autres personnes que vos amis sur votre mur (par ex, les publications publiques) sera visible uniquement par vos amis.
  • Personnes et applications bloquées : dans cette partie vous pouvez bloquer des utilisateurs ainsi que des invitations à utiliser des applications ou des invitations à des événements. Sachez que lorsque vous bloquez quelqu’un, celui-ci n’est pas mis au courant, n’ayez donc pas crainte de le faire.

Gérer la confidentialité de ses publications plus simplement
Vous pouvez maintenant gérer à qui vous envoyez vos publications, photos etc, depuis la case qui vous permet d’écrire vos posts. Vous avez plusieurs choix : Public, Amis, Personnalisé ou bien vos Listes. Lorsque vous choisissez Personnalisé vous pouvez définir le nombre de personnes qui pourra avoir accès à votre publication.

Nous vous invitons à réellement explorer vos paramètres: retrouver par accident son profil sur un site partenaire de Facebook, ou tomber sur des propos que vous avez tenu mais qui se devaient de rester un minimum confidentiels, sont des surprises dont on se passe généralement bien volontiers.

N’hésitez pas à laisser vos commentaires ou vos questions. Vous pouvez visiter notre site internet pour en savoir davantage sur nos services: www.continuum-communication.com

Les médias sociaux et la responsabilité individuelle

Facebook ,Twitter, Linkedin, Google+ ainsi que tous les autres médias sociaux sont de fantastiques outils de partage et d’échange. Que ce soit pour un chercheur d’emploi, un recruteur, un expert dans un domaine spécifique ou bien juste un accroc du net, chacun peut y trouver un intérêt professionnel ou personnel.

Cependant, chacun est responsable de ce qu’il rend public sur chacun de ces médias, il faut donc être prudent par rapport au contenu que l’on y inscrit, et donc user à bon escient des options de confidentialité.

Depuis quelques années, nous pouvons observer des cas de licenciement d’employés pour avoir posté des commentaires désobligeants sur leur employeur, via un média social. Le fait est que ces médias sont devenus de parfaits outils pour surveiller le comportement de ses salariés, ou bien connaître le profil d’un chercheur d’emploi. Bien trop souvent, on pense que ce que nous publions reste à la portée exclusive de nos amis. Cependant, les médias sociaux restent avant tout des espaces publics, et même si nous diffusons des informations à notre cercle de relations, nous de sommes jamais à l’abri de potentielles fuites : être sur le web, c’est s’exposer. Il s’agit donc de redoubler d’attention par rapport aux contenus que nous diffusons. Pour éviter toute mauvaise surprise, voici quelques conseils

  • Se créer deux profils, notamment sur Facebook, l’un professionnel et l’autre personnel.
  • Rendre privé son profil personnel (Facebook, Twitter, Linkedin, YouTube). Les personnes qui souhaitent entrer dans votre réseau sont obligées de vous demander l’autorisation, vous avez donc une certaine maîtrise sur les membres que vous souhaitez inclure dans votre réseau.
  • Éviter de poster des commentaires négatifs sur votre entreprise, collègues ou autres.
  • Si vous êtes présents sur plusieurs médias sociaux, et à la recherche d’un emploi, faites attention à mettre à jour vos informations professionnelles notamment sur LinkedIn.
  • Vérifier qu’il n’y a pas de vidéos ou de photos compromettantes de vous en circulation, particulièrement sur Facebook.
  • Lorsque vous commentez des articles de blogue, faites attention à ce que vous rédigez – autant sur la forme que sur le fond. Plus qu’ailleurs, sur le web, les écrits restent!