7 plateformes sociales consacrées à la mode!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Les  réseaux sociaux sont très vite devenus « LE » moyen de communication le plus attractif ; la preuve en est  avec Facebook, bien qu’il en existait d’autres bien avant. Au départ, il s’agissait seulement de communiquer avec des amis et la famille, de rassembler des personnes, retrouver des « perdus de vue » et ce, sans frontières. Au fil des années, les entreprises ont su exploiter ce filon, mais pas seulement! Les réseaux sociaux permettent désormais de s’exprimer autrement : leur rôle a prit tout un autre sens.

C’est ainsi que sont nés d’autres médias ciblés tels que Pinterest, Tumblr ou encore Buyosphère.

Je parle de médias ciblés car les sujets y sont bien précis ; citons comme exemple celui que nous allons traiter : la mode.

« Autrefois », lorsque l’on faisait référence à la mode, il s’agissait d’ouvrir un magazine prévu à cet  effet pour y voir les dernières tendances. Et seuls les créateurs ou autres professionnels de la mode pouvaient s’y exprimer. Grâce à ces nouveaux réseaux  sociaux, tout le monde peut « mettre sa touche » tout simplement en y créant un compte !

Pinterest : Source d’inspiration de part ses images et ses vidéos présentes, que toute personne qui en détient un compte, peut partager. Depuis peu, Pinterest est à la portée de tous puisqu’au départ il fallait y être invité pour y accéder. Tout comme facebook, vous pouvez « liker » et commenter le contenu. Les fichiers partagés concernent le domaine dans lequel on travaille et/ou un intérêt bien précis tel que la mode. Ce médium cible en général les femmes. C’est une plateforme très tendance, colorée et qui peut vous aider à trouver des idées inspirantes ; et bien sûre, mode rime avec inspiration.

Tumblr :  ce médium permet de créer des blogues et de communiquer avec ceux qui sont sur Tumblr. Il est reconnu pour sa simplicité à ajouter de nouveaux articles/ photos et pour sa grande communauté de designers, artistes, artisans, bijoutiers… Différents thèmes de blogues existent mais la mode y est très présente. Ce qui donne l’occasion d’afficher ses tendances, ses articles, de donner des idées et de s’inspirer de certains blogues pour également créer le sien. A mon sens, ce médium est un peu celui des « créateurs ». Je dis cela car en terme de mode, les blogues Tumblr sont très professionnels avec du contenu attractif.

Buyosphere : C’est une plateforme qui permet de se créer un historique de shopping. On peut partager cet historique, l’organiser et le suivre. Les internautes peuvent intéragir entre eux grâce à un système basé sur le concept de questions-réponses. De consommateurs à consommateurs, ceux-ci se divulguent leurs conseils, par exemple sur les lieux où faire de bonnes affaires, ou encore leur avis sur un produit. Cette plateforme sociale novatrice s’avère être d’une grande utilité pour tous les accros du shopping, en faisant ressortir la solidarité qui existe entre eux. On a aussi le droit d’avoir des conseils venant de professionnels voir même de spécialistes de la mode. Il s’agit également de l’expression de soi et de style. C’est du shopping avec une conscience.

Il existe bien d’autres plateformes en direction de la mode telles que Polyvore, Lyst.com, Ykone, ou encore Lookbook.nu où il vous est possible de jouer les stylistes en herbe ou même, de faire partager des pièces de mode à vos amis.

Grâce à ces réseaux sociaux où il est possible de s’exprimer et de s’y inspirer, les « fashions faux pas » sont désormais interdits ! Qu’il s’agisse des dernières tendances ou même d’une manière de porter un vêtement, toute sorte d’inspiration y est.

Parti d’une simple envie de communiquer à travers le monde presque à prix 0, les réseaux sociaux sont arrivés à un stade où leurs rôles vont beaucoup plus loin que ce à quoi ils étaient destinés : la communication s’y est diversifiée en prenant d’autres formes.

En somme, merci aux réseaux sociaux de rendre l’information possible, et ce, peu importe le sujet.

MARIE-ALEXANDRA.

Publicités

E-commerce : 5 sites à connaître pour leur originalité

A l’ère du numérique et dans cette période faste pour Internet, les services et la vente s’adaptent à nos nouvelles habitudes de consommation. Celles-ci sont davantage tournées vers l’utilisation du web.
Avec le e-commerce, on assiste dans ce contexte à la naissance de services de plus en plus originaux sur le web.

En cinq exemples, nous vous proposons un petit tour d’horizon des naissances sur Internet d’initiatives autant novatrices qu’originales:

Louer son sac de luxe

-Si l’envie vous prend de briller lors d’une soirée et d’impressionner vos amies en ayant à votre bras le sac de vos rêves, il est possible de louer le précieux objet. Le temps d’une soirée, l’e-commerce peut faire de vous une Cendrillon moderne http://www.sacdeluxe.fr/

Louer un ami

-Louer un ami, c’est possible ! Faites-vous accompagner si vous vous sentez seul à une soirée, ou encore si vous voulez trouver un partenaire pour un partie de tennis. Le site américain de location d’amis réjouira les plus solitaires du web http://rentafriend.com/

Divorcer en ligne

-Tout comme il est devenu courant de trouver « l’amour » sur Internet, il est possible à l’inverse, de divorcer en ligne. C’est ce que propose l’avocat Louis Sirois sur http://avocatfisc.com/divorce/. Via le téléchargement d’un formulaire en ligne et si le couple désire faire cette procédure à l’amiable, le divorce est au bout de quelques clics.

Créer ses chaussures

-Devenir votre propre styliste et créer vos chaussures, vous en rêvez ? http://www.dessinemoiunsoulier.fr/ vous propose de réaliser ce rêve. À l’aide de votre souris, sélectionnez un modèle, personnalisez-le (couleur, style, talons) et faites-vous livrer votre création. Vous n’aurez plus qu’à la porter fièrement.

Échanger, poser des questions et y répondre

-Dans la situation actuelle de mode des médias sociaux, le site http://buyosphere.com/ fait interagir les internautes entre eux grâce à un système basé sur le concept de questions-réponses. De consommateurs à consommateurs, ceux-ci se divulguent leurs conseils, par exemple sur les lieux où faire de bonnes affaires, ou encore leur avis sur un produit. Cette plateforme sociale novatrice s’avère être d’une grande utilité pour tous les accros du shopping, en faisant ressortir la solidarité qui existe entre eux.

Le web est ainsi devenu le terrain de toutes les innovations et de tous les types de commerce, offrant un éventail toujours novateur de moyens de consommation. Parfois insolite, parfois avant-gardiste, mais toujours dans l’air du temps et du web, l’e-commerce a bel et bien bouleversé nos habitudes de consommation.

Pierre-Antoine Bardet