Nouveau: Ajouter une photo de couverture à sa page Twitter!

Image

La plateforme du petit oiseau bleu s’est finalement décidée à proposer à ses membres d’intégrer une photo de couverture, sur leur profil!

Comment faire? Suivez les étapes

1. Cliquez sur la petite roue dentelée en haut à droite pour atteindre vos paramètres

Image

2. Dans le menu de gauche, appuyez sur Thème

3. En dessous des thèmes proposés, vous avez un bouton Changer l’en-tête, cliquez dessus et sélectionnez votre photo.

Image

Les dimensions recommandées pour votre  photo sont de 1200×600 et la taille maximale du fichier de 5 Mo.

A vous de personnaliser votre profil Twitter!!! Regardez le notre, et dites nous ce que vous en pensez?

On se dévoile!

Salut salut !

Je vais faire une brève présentation de moi, courte simple et concise, pourquoi ? Tout simplement parce-que je n’aime pas parler de moi, je préfère qu’on le fasse à ma place 😉

Alors, je m’appelle Marie-alexandra, je suis née le 30 août 1987 ; j’ai donc 24 ans (mais plus pour longtemps). Je suis étudiante en école de commerce à Paris et je me spécialise en Marketing/Communication. Je vise un Master 2 dans ce domaine.

Avant ça, j’ai obtenu un diplôme dans le management des unités commerciales, que j’ai préparé pendant 2 ans juste après l’obtention d’un BAC Professionnel des métiers de la comptabilité.

Comme vous pouvez le constater, « scolairement » parlant je suis une girouette ! En fait, je vais vers ce qui me sera utile plus tard ! D’ailleurs, dans le cadre de mes études je fais un stage à Montréal chez Continuum Communication, où je m’essaie dans la communication via les réseaux sociaux car j’aime communiquer et rédiger puis, ces médias sont ceux de l’avenir.

Pourquoi Montréal ? Parce-que j’ai toujours voulu visiter cette ville et l’opportunité était bonne, donc je l’ai saisie.

A part ça, j’aime la mode mais je suis timide face à elle ; je m’explique : elle m’intimide donc je préfère la regarder, l’admirer sans toutefois l’essayer en y entrant complètement. Je me contente de ne pas perdre le fil de la tendance avec des choses simples, tout en ayant mon propre style. J’aime ne pas avoir les mêmes choses que tout le monde.

Le sport fait également parti des choses que j’aime énormément même si je n’en pratique plus. La musique, faire du shopping, les chaussures à talons (très haut), dormir mais profiter de la vie en même temps, ma famille, mon pays d’origine (le Cameroun)… Toutes ces choses font parti de moi et je ne pourrai vivre sans.

Que dire de plus… ?

Je suis fille unique, j’ai 3 frères que j’aime à en mourir (vous l’aurez compris, ma famille est ma force), je suis souvent capricieuse (mais ça dépend avec qui), timide mais déjantée, calme et folle à la fois, généreuse, aimante, sensible à fort caractère, susceptible, rigolote, souriante et embêtante. Sans vouloir me vanter, je suis celle que tout le monde aime et/ou apprécie, celle à qui on aime se confier : je suis quelqu’un de confiance…

Je pense que ces quelques lignes en disent long sur moi… Pour le reste venez me voir et partager avec moi !

A très vite !

Marie-alexandra.

Formations Médias sociaux

Mis en avant

Image

Les consultantes Camille Rohner et Marie-Hélène Boisvert vous proposent une série de conférences et formations en lien avec les médias sociaux. Elles s’adressent autant à des dirigeants, des employés, des élus, des cadres en ressource humaine, des entrepreneurs… pour les éclairer sur ces nouveaux médiums. Leurs propositions touchent différents secteurs comme l’employabilité, l’événementiel, le tourisme, le commerce, la politique, les syndicats…

Formations:

  • Utiliser efficacement les médias sociaux pour la recherche d’emploi
  •  Introduction aux médias sociaux
  • Utiliser efficacement les médias sociaux pour son entreprise
  • Quelle utilisation des médias sociaux en tant qu’OBNL
  • Les médias sociaux au service de l’évènementiel
  • Les médias sociaux enjeux et stratégie
  • Création de sa page Facebook Entreprise
  • Création de sa page Linkedin Entreprise
  • Exploration d’un compte Twitter
  • Médias sociaux et politique

Conférences:

  • Les médias sociaux au service de votre promotion touristique
  • Les médias sociaux en événementiel
  • Commerce, image et médias sociaux
  • L’ABC des médias sociaux

Camille et Marie-Hélène répondront à vos demandes particulières et adapteront les formations / conférences à vos besoins.

N’hésitez pas à nous contacter, pour en savoir davantage sur nos contenus de formations.

Prenez les meilleures solutions pour lancer votre organisme sur les médias sociaux!

Quelques clients qui ont bénéficié de nos conférences et formations :
Le Centre Eurêka, Tandem Emploi, RH Lanaudière CJE Hochelaga Maisonneuve, CDEST, CDEC Centre Sud Plateau Mont-Royal, La Puce Communautaire, SDC de rue Wellington, SDC de la rue St-Denis, CJE Rosemont, La boutique La Gamine, Educanin – Yves Dufresne…

« Très intéressant, surtout pour Twitter dont je ne voyais pas l’utilité. J’ai aussi découvert plusieurs trucs de réseautage sur LinkedIn. Les 2 formatrices sont supers! Dynamiques et agréables! Merci beaucoup » Une employée de RH Lanaudière

« Cette formation a été très utile puisqu’elle nous permettra d’adapter les formations et les outils que nous donnons à nos clients pour la recherche d’emploi » Une Employée de Tamdem Emploi

J’ai hâte qu’on discute de la façon dont nous allons intégrer ces nouvelles connaissances à nos pratiques. Une Employée du CJE Hochelaga Maisonneuve

J’ai réalisé l’importance de prendre son temps pour créer un bon profil professionnel. La pertinence de Linkedin m’a été confirmé. Cela demande aussi un investissement de temps que je ne possède pas nécessairement (surtout Twitter)….Bref….merci de m’avoir éclairé ! Une employée de CREEST

« Très intéressant et instructif. Très motivant aussi. Belle présentation, bien expliquée, support visuel excellent. Merci beaucoup » Une participante à la Formation Créer et animer sa page Facebook programmée par la CDEC Centre Sud

Merci beaucoup la formation était vivante et bien structurée. La formule à 2 formateurs était très intéressante. Une employée du CJE Rosemont

Un métier émergeant : animateur de communauté

Qu’est-ce qu’un animateur de communauté ?

Un animateur de communauté, encore appelé community manager ou manager de communauté, est la personne en charge des réseaux sociaux de l’entreprise. Avec l’émergence du web 2.0, cette profession s’intègre dans les nouveaux métiers de la toile. L’animateur de communauté a pour dessein d’animer et de modérer une communauté d’internautes sur les plateformes sociales d’une marque ou d’une entreprise.

Le profil de l’animateur de communauté

À l’aise à l’écrit, réactif et curieux, il se devra de contrôler les échanges de la communauté sur les plateformes en lançant des sujets de discussion, en postant des questions, en y répondant, tout en engageant la conversation par le partage de liens et d’articles préalablement recherchés. L’animation passe aussi par la création de sondages, de concours ou de jeux toujours dans ce but de faire vivre la communauté.
De l’accueil des nouveaux venus à la modération de la communauté, il doit être dynamique pour assurer une bonne cohésion à cette dernière. Sa qualité relationnelle doit servir de lien entre l’interface web et les utilisateurs.
Il doit de même être toujours alerte avec les dernières nouveautés, les derniers outils et plateformes, son profil étant tourné vers le web, les tendances et les actualités.
Faire preuve de sang-froid est une autre qualité de l’animateur de communauté, qui doit être capable de gérer une crise si celle-ci survient.
Une vision stratégique aigüe pour l’ensemble des médias sociaux et l’évolution de l’entreprise doit aussi figurer dans ses atouts, tout comme un esprit de synthèse développé (c’est un véritable exercice que d’être capable de s’exprimer synthétiquement en 140 caractères sur Twitter !)

À quoi sert l’animateur de communauté ?

En plus de créer des sujets au sein de la communauté, il donne à ce contenu de la qualité qui ressort des échanges entre internautes. Il favorise de ce fait le développement de la visibilité de la marque sur le web via notamment les blogues, les réseaux sociaux (Twitter, Facebook…) les groupes de discussion et les forums. L’animateur de communauté gère ainsi l’e-réputation (réputation sur le web) de l’entreprise qu’il promeut sur les médias sociaux, tout en veillant à la fidélisation et à la prospection de nouveaux internautes dans la communauté.
Faire de la veille, regarder la concurrence et ce qui est dit sur la marque est une autre fonction de l’animateur de communauté, qui saura être omniprésent sur le web afin de récolter ces informations.
Enfin, il devra être capable de mesurer ses résultats et de se projeter en conséquence, avec sa capacité d’analyse des statistiques. L’évaluation de ces dernières mènera de ce fait l’animateur de communauté à la réflexion d’une stratégie de contenu pour améliorer l’interaction.

Avoir un animateur assure une communauté active et pérenne, mais permet aussi une veille continuelle qui est indispensable pour ce type de média.

Si vous souhaitez développer votre image et promouvoir votre marque ou entreprise sur le web, créer une communauté et la confier à un community manager sera la meilleure stratégie à adopter. Continuum Communication peut vous aiguiller dans ce sens.

Pierre-Antoine Bardet

Un compte Twitter professionnel et influent : les règles a respecter

Twitter a un pouvoir non négligeable dans la sphère des médias sociaux. Il est primordial d’y adopter une attitude professionnelle pour être apprécié de ses abonnés tout en diffusant une bonne image de votre entreprise.

Découvrez quelques règles à respecter pour donner à votre compte une stature professionnelle.

LORS DE LA CRÉATION DE VOTRE COMPTE

-Tout d’abord, le choix de votre identifiant Twitter (le nom) se doit d’être court (12 lettres au maximum), ou s’il n’est pas court, il se doit d’être clair et représentatif de votre entreprise, donc compréhensible. Vos clients doivent vite vous identifier.
-N’oubliez pas de mentionner votre site ou votre blogue dans la bio de votre compte. Cette même bio, réduite à 160 caractères, doit être efficace et attrayante. Tout un exercice!
-Le graphisme et le design de votre page devront être soignés. Une personnalisation de votre compte est fortement conseillée, en le parant de vos couleurs, de votre logo, avec un arrière-plan personnalisé. Il sera beaucoup plus attrayant et représentatif de votre marque!

APRÈS LA CRÉATION DE VOTRE COMPTE

-Il est ensuite judicieux de prévenir que vous avez un compte Twitter, par exemple via votre site Internet, vos courriels (dans la signature par exemple) ou vos autres plateformes web.
-Créez-vous une communauté homogène en invitant les contacts qui vous intéressent et qui peuvent être intéressés par votre entreprise (clients, futurs clients, fournisseurs, partenaires, commanditaires, fans, employés). N’oubliez pas de les remercier de vous suivre, ou de leur faire un clin d’oeil quand ils vous retweetent. Ce sera apprécié.

LORS DE L’UTILISATION DE VOTRE COMPTE

-Évitez d’être trop redondant et d’envoyer trop souvent le même tweet. La répétition abusive, par exemple d’un tweet vers un lien, lassera vos abonnés. Veillez à tweeter de façon raisonnable.
-Évitez de tweeter en grand nombre sur un minimum de temps, et d’être inactif durant le reste de la journée.
-N’abusez pas des hashtags (#), ceux-ci peuvent agacer la lecture de vos tweets.
-Evidemment, n’oubliez pas de répondre aux interactions. Ne confondez pas les messages privés (DM) et les mentions (@), adaptez vos réponses au contexte.
-Il se dit de Twitter que c’est un réseau social plutôt « cool » et « relax ». Ne plongez pas dans un langage trop compliqué et trop « entreprise ».
-Dans cette même idée, n’hésitez pas à parler de vous et de partager des petits instants croustillants de votre vie dans l’entreprise. Rien de plus efficace pour lui conférer une image sympathique et dynamique!

Un compte Twitter professionnel demande donc beaucoup d’attention et de temps pour être efficace et influent. Il est conseillé de le confier à un animateur de communauté, qui pourra s’en occuper en temps réel, et ainsi faire croître votre notoriété sur les réseaux sociaux.

Continuum Communication propose des services dans ce sens. N’hésitez pas à nous contacter!

Pierre-Antoine Bardet

Sur Twitter, tweeter n’est pas twit.

Twitter est à la mode, on en parle tous les jours et on s’en sert toutes les heures. Si bien qu’entré dans nos habitudes hebdomadaires et ancré dans notre langage courant, on peut s’emmêler les pinceaux sur son orthographe et sur l’utilisation des mots qui s’y réfèrent.
On a tous déjà hésité entre un double “e” ou un simple “i” à caser après le “Tw…”.

Une aide sur l’orthographe du petit oiseau bleu serait bienvenue!

Les mots utilisables:
-TWITTER est le nom de marque du réseau social.
-TWEETER est le verbe francisé pour qualifier l’action d’utiliser Twitter.
-Un TWEET est une phrase postée sur Twitter (en anglais, ce mot signifie “gazouillis”).
-Les TWITTOS sont les utilisateurs de Twitter.

Les mots à ne pas utiliser:
-Un TWIT. Signifiant “idiot”, “crétin” ou encore “imbécile”, il serait fâcheux de poster un crétin sur le réseau social.
-Un TWEETER en électrotechnique, est un appareil qui lit les hautes fréquences. On peut le traduire de l’anglais par “haut-parleur”. Méfiez-vous donc de ne pas transformer le nom de la marque du réseau social en instrument de diffusion de son.

À moins d’être twit, vous aurez donc compris que tweeter sur Twitter est le fait d’envoyer des tweets, tweetés aux twittos.

Pierre-Antoine Bardet

Twitter facilite la découverte et la connexion avec sa nouvelle interface !

Twitter a lancé sa nouvelle interface mois de décembre 2011. Baptisée “Fly” et habillée d’un graphisme épuré pour une navigation plus facile, elle se découpe en 3 onglets majeurs: AccueilConnecter et Découvrir.

L’onglet Accueil permet de retrouver la timeline comme à son habitude, mais les suggestions, les indications sur le nombre d’abonnés/abonnements, sur les tendances et surtout la zone d’écriture du tweet sont passés à gauche.
Dorénavant on peut écrire un tweet de n’importe quelle page, grâce à l’icône représentée par une petite plume en bleu, qui apparaît en haut sur la droite.

Pour consulter les mentions et les interactions, cliquez sur l’onglet Connecter. Ces dernières apparaissent alors sur la gauche.
L’onglet Découvrir est la nouveauté de cette interface, résumant les Histoires (dernières actualités en vogue) et permettant de parcourir les catégories ou encore de proposer les suggestions.

Le changement de l’interface de Twitter réside donc globalement dans sa disposition, avec un passage à gauche des informations contextuelles. Avec le volet Découverte, l’autre nouveauté se situe au niveau de l’affichage des photos et des vidéos, celles-ci s’affichant automatiquement et non plus dans une autre fenêtre.

Nous vous rassurons,  tous  vos contacts, messages, listes, recherches présents  sur votre ancienne interface restent intacts et sont retrouvables sur la nouvelle.

Bonne exploration de cette nouvelle interface Twitter !

Continuum Communication donne des formations Découverte et Exploration de Twitter , consultez notre site : Continuum Communication

Pierre-Antoine Bardet

Les médias sociaux et la responsabilité individuelle

Facebook ,Twitter, Linkedin, Google+ ainsi que tous les autres médias sociaux sont de fantastiques outils de partage et d’échange. Que ce soit pour un chercheur d’emploi, un recruteur, un expert dans un domaine spécifique ou bien juste un accroc du net, chacun peut y trouver un intérêt professionnel ou personnel.

Cependant, chacun est responsable de ce qu’il rend public sur chacun de ces médias, il faut donc être prudent par rapport au contenu que l’on y inscrit, et donc user à bon escient des options de confidentialité.

Depuis quelques années, nous pouvons observer des cas de licenciement d’employés pour avoir posté des commentaires désobligeants sur leur employeur, via un média social. Le fait est que ces médias sont devenus de parfaits outils pour surveiller le comportement de ses salariés, ou bien connaître le profil d’un chercheur d’emploi. Bien trop souvent, on pense que ce que nous publions reste à la portée exclusive de nos amis. Cependant, les médias sociaux restent avant tout des espaces publics, et même si nous diffusons des informations à notre cercle de relations, nous de sommes jamais à l’abri de potentielles fuites : être sur le web, c’est s’exposer. Il s’agit donc de redoubler d’attention par rapport aux contenus que nous diffusons. Pour éviter toute mauvaise surprise, voici quelques conseils

  • Se créer deux profils, notamment sur Facebook, l’un professionnel et l’autre personnel.
  • Rendre privé son profil personnel (Facebook, Twitter, Linkedin, YouTube). Les personnes qui souhaitent entrer dans votre réseau sont obligées de vous demander l’autorisation, vous avez donc une certaine maîtrise sur les membres que vous souhaitez inclure dans votre réseau.
  • Éviter de poster des commentaires négatifs sur votre entreprise, collègues ou autres.
  • Si vous êtes présents sur plusieurs médias sociaux, et à la recherche d’un emploi, faites attention à mettre à jour vos informations professionnelles notamment sur LinkedIn.
  • Vérifier qu’il n’y a pas de vidéos ou de photos compromettantes de vous en circulation, particulièrement sur Facebook.
  • Lorsque vous commentez des articles de blogue, faites attention à ce que vous rédigez – autant sur la forme que sur le fond. Plus qu’ailleurs, sur le web, les écrits restent!


Sondage : Avez-vous déjà trouvé du travail via un média social ? Si oui lequel ?

 

Nous vous remercions de répondre à ce petit sondage en cliquant sur le lien : http://polls.linkedin.com/vote/151599/iuuyo

Merci de préciser quel genre de poste trouvé, le lieu et brièvement le contexte (répondu à une annonce, candidature spontanée…). Merci d’avance.