Les médias sociaux et la responsabilité individuelle

Facebook ,Twitter, Linkedin, Google+ ainsi que tous les autres médias sociaux sont de fantastiques outils de partage et d’échange. Que ce soit pour un chercheur d’emploi, un recruteur, un expert dans un domaine spécifique ou bien juste un accroc du net, chacun peut y trouver un intérêt professionnel ou personnel.

Cependant, chacun est responsable de ce qu’il rend public sur chacun de ces médias, il faut donc être prudent par rapport au contenu que l’on y inscrit, et donc user à bon escient des options de confidentialité.

Depuis quelques années, nous pouvons observer des cas de licenciement d’employés pour avoir posté des commentaires désobligeants sur leur employeur, via un média social. Le fait est que ces médias sont devenus de parfaits outils pour surveiller le comportement de ses salariés, ou bien connaître le profil d’un chercheur d’emploi. Bien trop souvent, on pense que ce que nous publions reste à la portée exclusive de nos amis. Cependant, les médias sociaux restent avant tout des espaces publics, et même si nous diffusons des informations à notre cercle de relations, nous de sommes jamais à l’abri de potentielles fuites : être sur le web, c’est s’exposer. Il s’agit donc de redoubler d’attention par rapport aux contenus que nous diffusons. Pour éviter toute mauvaise surprise, voici quelques conseils

  • Se créer deux profils, notamment sur Facebook, l’un professionnel et l’autre personnel.
  • Rendre privé son profil personnel (Facebook, Twitter, Linkedin, YouTube). Les personnes qui souhaitent entrer dans votre réseau sont obligées de vous demander l’autorisation, vous avez donc une certaine maîtrise sur les membres que vous souhaitez inclure dans votre réseau.
  • Éviter de poster des commentaires négatifs sur votre entreprise, collègues ou autres.
  • Si vous êtes présents sur plusieurs médias sociaux, et à la recherche d’un emploi, faites attention à mettre à jour vos informations professionnelles notamment sur LinkedIn.
  • Vérifier qu’il n’y a pas de vidéos ou de photos compromettantes de vous en circulation, particulièrement sur Facebook.
  • Lorsque vous commentez des articles de blogue, faites attention à ce que vous rédigez – autant sur la forme que sur le fond. Plus qu’ailleurs, sur le web, les écrits restent!


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s